TOP 3 des idées reçues sur l’épargne

Bien souvent lorsque l’on est jeunes et que l’on commence juste à travailler épargner et  investir ne fait pas parti du projet de base. Après plusieurs années (ou pas) à étudier, on est plutôt content de recevoir à la fin de chaque mois le fruit de notre dur labeur ! Personnellement j’avais qu’une seule envie c’était dépenser ! Shopping bien sur en premier lieu, puis dans les voyages, dans l’aménagement de mon premier appartement … Il n’est toujours pas question d’épargner, pourtant mes parents m’ont bien mises en garde, économise … oui maman ! Mais pourquoi je ne m’y suis pas mise ? Je partage avec vous le top 3 des idées reçus que j’avais concernant l’épargne.

1. Demain je gagnerais plus, alors j’épargnerais à ce moment là

Avec le recul je ne sais pas comment cette idée à pu traverser mon esprit ! Cela équivaut à dire, demain je serai plus riche alors j’épargnerais à ce moment, mais comment vais-je construire cette richesse si je dépense sans cesse ce que je gagne ? Il m’a fallu un peu de maturité pour sortir de cet état d’esprit. Le timing est arrivé au moment du payement des impôts ! Le retour à la réalité est dur ! C’est à ce moment là que j’ai eu un déclic sur l’importance d’avoir un filet de sécurité. La première année de travail étant tax free, mon rapport à l’argent à été plus cigale que fourmi !

Fausse idée !

2. Les rendements sont trop faibles donc ce n’est pas intéressant

Poh poh poh, y’en a une qui s’est prise pour Gordon Gekko ! Ou comment trouver une bonne excuse pour ne pas de priver mensuellement ! Déjà ce fut une mauvaise idée parce qu’en soit l’idée d’épargner jeune c’est surtout pour mettre de l’argent de côté pour de futurs investissements, on ne cherche pas tant le rendement mais plutôt la disponibilité de l’argent. Ensuite, je l’aurai appris plus tard, il est toujours plus intéressant d’investir quand les rendements sont bas car le gain est meilleur en cas de hausse (j’y reviendrais dans un prochain article !). Bref sur ce point j’avais tout faux.

Ce qu’on appelle le PEL par exemple, quand j’ai commencé à travailler, le taux était de 2.5%. C’est une épargne sans risque. Aujourd’hui le taux est de 1%.. Il a baissé au fur et à mesure mais ceux qui ont investi lorsqu’il était haut, bénéficieront toujours de ce taux.

3. J’ai trop de dettes je préfère d’abord les rembourser avant d’épargner

Ah oui pourquoi ? Oui j’aime bien parler à mon moi du passé ! Encore une idée reçues. Au fond la situation est juste plus confortable, on rembourse ses dettes alors il est embêtant de devoir encore plus se serrer pour un futur qui semble lointain. Alors bien sur, les deux ne sont pas incompatibles mais il m’a fallu faire un effort et sortir d’une zone de dépense confortable pour allier les deux.

Encore une fausse idée !

Et toi, quelles ont été tes appréhensions sur l’épargne ?

Financièrement vôtre !

$aRa

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *