PLAN EPARGNE LOGEMENT

Le plan d’épargne logement (PEL) est une épargne bloquée qui produit des intérêts et peut permettre d’obtenir un prêt immobilier. Les établissements de crédit ayant passé une convention avec l’État peuvent le proposer. A retrouver dans c’est décidé j’épargne!!!

Conditions d’ouverture:

Toute personne, majeure ou mineure, peut être titulaire d’un PEL. Vous ne pouvez être titulaire que d’un seul PEL.

Si vous avez un compte épargne logement (CEL), vous pouvez souscrire un PEL à condition de le détenir dans le même établissement bancaire.

Le versement initial est de 225 € minimum.

Versements

Montant du versement initial 225 € au minimum.

Montant des versements annuels 540 € au minimum.

Périodicité des versements

Vous vous engagez à effectuer chaque année des versements périodiques dont le montant est fixé par le contrat.

En général, ils sont fixés de la manière suivante :

  • 45 € par mois,
  • ou 135 € par trimestre,
  • ou 270 € par semestre.

Vous pouvez aussi faire des versements exceptionnels.

Plafond

61 200 € (hors intérêts capitalisés)

Durée

Durée minimale : 4 ans. Tout retrait avant 4 ans entraîne la clôture du PEL.

Durée maximale : 10 ans. Passé 10 ans, vous ne pouvez plus effectuer de versements, mais votre PEL continue de produire des intérêts pendant 5 ans.

S’il a été ouvert à partir du 1er mars 2011, votre PEL est automatiquement transformé en un livret d’épargne classique à la 15e année. La banque fixe le taux de rémunération.

Renouvellement: Les PEL ouverts à partir de mars 2016 et d’une durée de moins de 10 ans sont prolongés automatiquement tous les ans, sauf décision contraire de votre part. L’établissement bancaire vous en informe chaque année, un mois avant la date anniversaire du plan.

Cette disposition s’applique à partir de juillet 2016 pour les PEL ouverts avant mars 2016.

Taux de rémunération 
1% depuis le 1er août 2016

Les intérêts sont capitalisables, c’est-à-dire qu’au 31 décembre de chaque année, ils viennent s’ajouter au capital déjà épargné et deviennent producteurs d’intérêts supplémentaires. Les intérêts sont exonérés d’impôt sur le revenu jusqu’à la veille du 12e anniversaire du PEL. ls sont soumis chaque année aux prélèvements sociaux.

Vous pouvez utiliser votre PEL pour obtenir un prêt et une prime d’État sous certaines conditions.

Clôture

Tout retrait avant 4 ans entraîne la clôture du PEL.

Pendant la phase d’épargne, vous pouvez demander à tout moment la clôture de votre PEL.

Toutefois, si vous fermez votre PEL avant 4 ans, vous avez des pénalités :

  • Avant 2 ans, les intérêts sont recalculés au taux du CEL en vigueur à la date de clôture. Vous perdez les droits à prêts et à prime.
  • Entre 2 et 3 ans, vous gardez le bénéfice du taux de rémunération du PEL, mais vous perdez vos droits à prêts et à prime.
  • Entre 3 et 4 ans, vous gardez le bénéfice du taux de rémunération du PEL, mais vos droits à prêts et à prime sont diminués.

1 Comment

  1. Pingback: C'est décidé, J'EPARGNE !!! - Finance And The City

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *